Accueil‎ > ‎

Noël au Mekong, Pâques au lagon.

publié le 24 déc. 2011 à 00:55 par Philippe Rondas   [ mis à jour : 24 déc. 2011 à 00:57 ]

Notre première incursion au Laos s’achève bientôt. Nous avons commencé notre périple dans cette « démocratie communiste » par une croisière de deux jours sur le Mékong depuis la frontière thai jusqu’à Luang Prabang, l’ancienne capitale. Après en avoir lu des descriptions dithyrambiques, la ville nous a un peu déçu et on ne s'y est donc pas beaucoup attardé.

La seconde étape est visiblement devenue un passage obligé du touriste au Laos : Vang vieng et ses paysages hallucinants.
Paisible bourgade en bord de rivière, Vang Vieng compte plus de jeunes touristes occidentaux que de Laotiens. Étrangement, on croise beaucoup de voyageurs éclopés, boiteux, le bras en écharpe ou recouverts de pansements divers…

L’activité principale, le « tubing », consiste à se laisser dériver sur la rivière, affalé sur une chambre à air de camion faisant office de bouée. On ne risque pas la déshydratation puisque les méandres du cours d’eau sont constellés de bars abreuvant la foule flottante. Au fur et à mesure de la journée,  les touristes sont de plus en plus éméchés, voguant de plus en plus hasardeusement sur les rapides de la rivière, ce qui explique le nombre de boiteux et de blessés croisés dans le village.


Luang Prabang

Après avoir vaillamment « tubé » (sans bobos), nous avons pris la direction de Vientiane, la capitale actuelle du Laos, où nous nous préparons à passer le réveillon de Noël. Ça tombe bien : la ville regorge de bons petits restos français pas chers, vestiges de Indochine.

Vang Vieng

Nous retraverserons le Mekong demain, pour aller rejoindre en Thailande nos potes Flo, Fred, Ju et Marie avec qui on se réjouit de passer le nouvel an !

Par après, nous retournerons au Laos pour y visiter le sud (peut-être dans une ambiance un peu moins internationale que dans le nord,  et donc légèrement plus authentiquement lao).

D’ici là, Joyeux Noël à tous !


Comments