Accueil‎ > ‎

Dernières montagnes d'Asie...

publié le 29 févr. 2012 à 03:43 par Philippe Rondas   [ mis à jour : 29 févr. 2012 à 09:05 ]
Le village dans les nuages
Notre dernier trajet asiatique en train-couchette nous a emmené à Sapa, un village situé dans les montagnes du nord Vietnam, à un jet de pierre de la Chine.  Le Lonely Planet nous promettait des paysages magnifiques. C’était sans compter l’énorme nuage qui a eu l’idée de passer, lui aussi, le week-end à Sapa. Le début de notre séjour là-haut fut donc moyennement éblouissant.
La vue depuis notre chambre sur les montagnes avoisinantes

La grand-rue de Sapa
Le parc de Sapa

Cet énorme nuage a finalement décidé de se retirer après deux jours pour nous permettre d’admirer enfin la nature environnante. On a alors pu s’offrir deux ultimes ballades asiatiques en deux-roues entre les montagnes et les rizières.





Les Hmongs

Mais ce qu’il y a de plus sympa à Sapa (et ses environs), ce sont les ethnies Hmongs qui en peuplent les vallées. Les Hmongs « rouges », « noirs » et « fleurs » se reconnaissent (si on a bien compris) par leurs vêtements et la couleur de leurs couvre-chefs.

J’avais un peu perdu le goût du marchandage au contact des âpres commerçants vietnamiens. Je l’ai retrouvé avec ces vendeurs redoutables que sont les Hmongs.

Ils sont vraiment attachants, gardent toujours le sourire et aiment aller à la rencontre des autres, que l’on s’intéresse ou non à l’artisanat qu’ils proposent.



La baie de Halong.
Après un bref retour à Hanoi, on embarque pour Halong. Là encore, le soleil n’était pas vraiment au rendez-vous. Le spectacle n’en est pas moins grandiose.

Cliquez sur la photo pour afficher le panorama
En parfaits enfants gâtés que nous sommes, on n’a pas pu s’empêcher de se dire « ça serait carrément beau à pleurer avec un peu de ciel bleu en plus ».  Mais franchement, on ne va pas bouder notre plaisir...  

C’est donc dans ce décor irréel qu’on a commis notre dernière escapade asiatique. On part demain pour la Nouvelle-Zélande, pour une toute autre ambiance. Amis resté en Belgique, quand vous vous demanderez où on se trouve durant le mois qui vient, ça sera facile : on sera pile en dessous de vos pieds…
Comments