Accueil‎ > ‎

15 jours au pays des rois.

publié le 19 nov. 2011 à 07:53 par Philippe Rondas
Notre périple indien s’est achevé par la visite du Rajasthan. Le nom de cet état se traduit par « pays des rois ». Il semble en effet que chaque ville du Rajasthan ait son Maharajah. Ces dynasties sont toujours bien vivantes en Inde et chaque roi possèdent son palais dans lequel il accueille les visites touristiques pour rentabiliser ces grandes baraques, un peu à la manière des châtelains français.

Jaipur, la ville rose.
Lors de la visite du vice-roi d’Angleterre, le Maharajah de Jaipur fit peindre toute la ville en rose (couleur de l’hospitalité). On y a admirer le palais du Maharajah et le palais des vents, ou le Roi claquemurait ses femmes. On a aussi découvert l'audio-guide le plus emmerdifiant de l'histoire des audioguides, lors de la visite de l'observatoire royal.

Udaipur, sur son lac.

On a deux fois aimé Udaipur: pour ses splendeurs (à noter, par exemple, le très beau... palais du Maharaja) et pour son diner romantique au bord du lac.



Jodphur, la ville bleue.

Beaucoup de maison à Jodhpur sont peintes en bleue. Cette couleur est notamment censée éloigner les moustiques (ça ne marche pas). On y a visité... le très beau palais du Maharaja et on a flâné dans le marché local.

La ville bleue depuis les remparts du palais.

Garnements jodhpuriens.

Jaisalmer, la ville d’or.

Bâtie en plein désert, toute la ville est de couleur ocre. On n’a pas coupé à l’indispensable balade dans le désert : deux heures à dos de chameau, pour admirer un magnifique couché de soleil en haut d’une dune, le tout clôturé par un diner à la belle étoile.





Ci-dessus, Mister Désert,
(élu quatre fois d'affilées - 1988, 89, 90 et 91- plus beau Rajput de Jaisalmer)
et Magali,
(élue chaque matin plus belle Liégeoise d'Inde)


Comments